Le chef d’orchestre Hervé Klopfenstein revient à la tête de l’Orchestre Symphonique Genevois qu’il a dirigé pendant vingt-quatre ans entre 1989 et 2013. Les musiciens retrouvent avec enthousiasme celui qui a su modeler cet ensemble, l’animant d’une grande exigence technique et artistique. Le chef emmènera à nouveau les musiciens vers sa vision ambitieuse des œuvres et du grand rôle que jouent les orchestres amateurs dans la vie musicale d’une cité comme Genève. S’engageant pour les prochaines saisons, Hervé Klopfenstein a dirigé au Victoria-Hall de Genève le concert de reprise du dimanche 24 novembre à 17 heures, avec la 3ème symphonie de Beethoven «Éroica» et la diabolique «Totentanz» de Liszt jouée par le pianiste virtuose Frederic Bager.

 

HerveKlopfenstein2019 r50

Après une importante activité de flûtiste et d’enseignant de la théorie musicale, Hervé Klopfenstein s’oriente vers la direction d’orchestre. Directeur musical de la Landwehr de Fribourg de 1984 à 2002, il a été chef invité de nombreux orchestres en Suisse et à l’étranger: l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de Bienne, le Sinfonietta de Lausanne, l’Orchestre de Winterthur, les Solistes et l’Orchestre Symphonique de Prague, l’Orchestre Symphonique de Berlin etc.

Il a enseigné durant plus de 20 ans la direction d’orchestre au Conservatoire de Lausanne – Haute Ecole de Musique, institution dans laquelle il a eu la responsabilité de toutes les formations orchestrales jusqu’en 2009.

Hervé Klopfenstein a dirigé des productions lyriques fort remarquées à l’Opéra de Lausanne, notamment dans le répertoire du XXème siècle: Postcard from Morocco en 2004, Pierre et le Loup et Transformations en 2006, Le Songe d’une Nuit d’été de Britten en 2008, Aladin de Nino Rota en 2013, Amahl et les visiteurs du soir de Menotti en 2017. Il a dirigé la comédie musicale Les Misérables au théâtre de Beaulieu en automne 2009.

De 2009 à 2018, Hervé Klopfenstein a été Directeur général de la Haute Ecole de Musique et Conservatoire de Lausanne, comprenant pour la haute école la responsabilité des sites classiques, jazz et musiques actuelles de Lausanne ainsi que des sites de Sion et Fribourg. Durant son mandat de presque 10 ans, il a redessiné l’identité des écoles, achevé l’accréditation des filières Master et créé avec succès une saison de concerts adossés à la certification des étudiants. Particulièrement soucieux de l’accessibilité de la musique au plus grand nombre, il a fait de la médiation de la musique une des forces de l’Institution, autant sur le plan académique que publique.

Dès 2019, Hervé Klopfenstein poursuit son action au service de la formation et de la production musicale en Suisse romande. Il occupe la fonction de secrétaire général de la Fondation culturelle adossée à la Haute école de musique et au Conservatoire de Lausanne. Il assume la direction du concours de chant Kattenburg et est en charge de la gestion des Lausanne Soloists dirigés par Renaud Capuçon. Il est membre du Comité de l’association du Concours Clara Haskil et de la Fondation Casino Barrière, en charge des arts de la scène. En septembre 2019, il a repris la direction musicale de l’Orchestre Symphonique Genevois, tout en poursuivant son activité de chef d’orchestre à la tête de l’Orchestre symphonique et universitaire de Lausanne.

Hervé Klopfenstein est lauréat du Prix culturel Leenaards 2003 pour son engagement au service de la formation musicale en Suisse romande.

logo RTS-Espace2

Comme il vous plaira - RTS - Espace2

Hervé Klopfenstein, chef d’orchestre et directeur du Conservatoire de Lausanne

 

Jeudi, 08 septembre 2011 à 10:15
Ecoutez l'émission Comme il vous plaira, 8 septembre 2011, RTS Espace2 

Il aurait pu n’être "que" chef d’orchestre, mais il a dédié sa vie à l’enseignement de la musique. À l’enseignement par la pratique. C’est un bâtisseur, c’est un meneur d’hommes, c’est un caractère… Derrière cette énergie, quelle mélancolie, quelle fragilité ?

logo RTS-Espace2

Hervé Klopfenstein est l'invité de la Radio suisse romande - Espace 2 le 17 novembre 2011. A l'occasion du concert du 20.11.2011 (2e Symphonie de Gustav Mahler), il parle de l'Orchestre symphonique genevois.

 

Ecouter l'émission Dare-dare du 17.11.2011

 

... page en forme de clin d'œil amical à notre chef !

Cette page évolue naturellement au fil des répétitions... et des paroles de notre chef d'orchestre, attrapées au vol par les espions-musiciens.