Girolamo Bottiglieri

Girolamo Bottiglieri

D’origine italienne, Girolamo Bottiglieri sort diplômé à dix-huit ans du Conservatoire de Santa Cecilia à Rome (classe de Giovanni Leone). Depuis 1992, il est élève de Corrado Romano au Conservatoire supérieur de musique de Genève, où il remporte en 1997 le 1er Prix de Virtuosité.

Lauréat de plusieurs concours internationaux, il s’est produit en soliste avec, entre autres, l’Orchestre de la Suisse Romande.

Il est fondateur et premier violon du Quatuor Terpsycordes, qui, en 2001, obtient le 1er Prix de Virtuosité au Conservatoire de musique de Genève (classe de Gabór Takács-Nagy) et gagne le 1er Prix lors du 56e Concours de Genève. Depuis, le Quatuor Terpsycordes mène une carrière internationale (tournées, enregistrements discographiques salués par la presse spécialisée).

Girolamo Bottiglieri consacre une partie importante de son activité à la recherche philologique et à l’exécution des répertoires baroque, classique et romantique sur instruments historiques ; il a été fondateur et premier violon de l’ensemble baroque La Nouvelle Ménestrandie et est membre de l’Armée des Romantiques. Depuis 2010, il est violon solo de l’Orchestre de Chambre de Genève.

Au sein des différents ensembles avec lesquels il collabore (La Cappella Mediterranea, Gli Angeli Genève, Clematis), il a enregistré avec les labels Sony Vivarte, Ambronay Editions et Ricercar des disques récompensés avec d’importantes distinctions (Prix de l'Académie du disque lyrique, ffff de Télérama, Choc de Classica, nomination aux Midem Classical Awards, Gramophone Editor’s Choice).

Girolamo Bottiglieri joue un Nicolas Lupot (Paris, 1813), propriété de Me Gilles Stickel.

Rey BelletZephyrin

Zéphyrin REY-BELLET

Le violoncelliste valaisan Zéphyrin Rey-Bellet manifeste très jeune un intérêt prononcé pour la musique, et à l'aube ses 4 ans, il prend ses premières leçons de violoncelle.
Il participe à 5 ans aux Schubertiades pour enfants et donne ses premiers récitals dès l' âge de 13 ans.

Admis à 15 ans à la Haute Ecole de Musique de Genève, dans la classe de François Guye, il obtient à 20 ans son master de soliste avec distinction.

Il a été lauréat de plusieurs bourses, André-François Marescotti, Friedl Wald, Leenards, Pour-Cent Culturel Migros.

En février 2008 , il a l'honneur de travailler les « Trois Strophes sur le nom de Sacher » avec Henri DUTILLEUX qui reconnaît en lui un remarquable interprète de sa musique et il joue les Trois Strophes lors d'un concert en hommage au compositeur en présence de ce dernier au Victoria Hall de Genève.


Des engagements avec orchestres l'amènent à interpréter les grands concertos du répertoire en Croatie, Italie, Suisse, Lituanie, Portugal, Slovaquie, Suède et Ukraine avec des orchestres réputés et il se produit également en récital ou en musique de chambre dans différents pays d'Europe et d’Asie.

De nombreux cours et Masterclasses lui permettent également d'affiner son jeu avec entre autre Natalia GUTMANN, Janos STARKER, Antonio MENESSES, Miklòs PERENYI, Franz HELMERSON, Philippe MULLER de devenir un chambriste apprécié grâce aux conseils de Nobuco IMAI, Pamela FRANCK, Sadao HARADA, Miguel DA SILVA, Gabor TAKACS...
Il a été admis à participer plusieurs fois à l'académie Ozawa.

Avec son trio qui est aujourd’hui récompensé de plusieurs prix internationaux, Zéphyrin poursuit sa formation de musique de chambre à l'Ecole Supérieure de Musique Reine Sofia à Madrid avec Ralf Gothòni et à Paris dans la classe du trio Wanderer.

En 2009 il a fondé les Estivales de Megève, festival de musique de chambre et en est depuis lors le directeur artistique.